Coupe vaudoise: Stade-Lausanne et Pully s’imposent

Coupe vaudoise: Stade-Lausanne et Pully s’imposent

La neige a été l’invitée surprise des demi-finales de la Coupe vaudoise. Deux rencontres n’ont, en effet, pas pu aller jusqu’à leur terme, alors que Pully et la « deux » de Stade-Lausanne passent au prochain tour. Tour d’horizon.

SLO s’impose à la surprise générale

Stade Nyonnais II – Stade-Lausanne-Ouchy II 3-4 après les tirs au but 1-1 (1-0)

Le deuxième du groupe 1, tout proche d’accéder aux finales de promotion, face au 10e du groupe 2 de 2e ligue. Sur le papier, l’affrontement entre les deux Stades, à l’histoire de plus en plus commune, paraissait déséquilibré. Et pourtant, dans l’enceinte de Colovray, les hommes de Simon Fabbri ont su déjouer les plans des joueurs de Yannick Tachet.

Rapidement menés au score sur une réussite de Maxime Renault à la 4e, les Lausannois ont eu le mérite d’y croire. Et ils ont eu raison! Kevin Coque égalisait à la 65e et permettait à son équipe de garder espoir et de tenir jusqu’au bout du temps réglementaire. A la loterie des tirs au but, c’est les pensionnaires de Samaranch qui sont sortis vainqueurs. Ils accèdent donc au prochain stade la compétition et affronteront, soit la « deux » d’Yverdon, soit Concordia Lausanne.

FC Genolier-Begnins – FC Champagne-Sport: Match renvoyé au mercredi 10 avril

La neige a eu raison de cette rencontre qui sera rejouée la semaine prochaine. A noter que la soirée n’a pas été totalement perdue à Genolier. En effet, le comité de « GB » a offert les macaronis du chalet. Il parait que le déplacement valait la peine.

Yverdon Sport FC II – FC Concordia 1-1 (1-1): Match arrêté à la 65e minute de jeu

Les conditions météorologiques ont également eu raison de cette rencontre. Jouée jusqu’à la 65e, la partie a été arrêtée par l’arbitre. Logiquement, le match sera rejoué entièrement à une date à définir. Malgré le match nul, les Lausannois pourraient se sentir légèrement lésés. En effet, ils jouaient depuis la 25e minute avec un homme de plus sur la pelouse à la suite de l’expulsion de Marc Roux, le dernier rempart yverdonnois.

Vagner Gomes, entraîneur d’ « YS »: « Je pense que l’arbitre aurait pu arrêter le match à la mi-temps. Dès la reprise, on ne voyait plus les lignes et ce n’était plus du foot. On verra quand la rencontre sera reprogrammée, mais je me réjouis déjà d’affronter Concordia qui est vraiment une belle équipe. A 11 contre 11, on fait jeu égal, à 10, c’est devenu un peu plus compliqué. Je pense que notre niveau a surpris notre adversaire. Ça ne sera plus la cas la prochaine fois (rires). »

Pully assure l’essentiel et file en demi-finales

Pully Football – FC Gland 3-1 (2-1)

Le choc psychologique n’a toujours pas eu lieu du côté de Gland. En effet, après l’éviction surprise de Jamel Kaissi la semaine dernière, l’équipe de La Côte a perdu ses deux rencontres, la première contre Genolier-Begnins et la seconde, donc contre Pully. Dorénavant dirigés par le duo Yvan Bolay et Xavier Hochstrasser, les Glandois n’ont pas trouvé la clef face à une équipe de Pully portée par ses atouts offensifs.

Ali Ramdan ouvrait le score à la 19e minute avant de voir Jason Nassisi égaliser juste avant la pause. Heureusement pour les Pulliérans, Anthony Schwyn, meilleur buteur de 2e ligue avec 21 réussites, redonnait l’avantage à ses couleurs 4 minutes plus tard. Le capitaine Yannick Favre donnait le coup de grâce dans les arrêts de jeu sur penalty. Ce succès permet aux hommes de Mario d’Alessandro d’accéder au prochain stade de la compétition. Ils ont également pris leur revanche contre une équipe qui les avait sortis la saison dernière en quarts de finale. Le vainqueur de la rencontre entre Genolier-Begnins et Champagne-Sport sera l’adversaire de Pully.

Ordre des demi-finales (24 avril):

Stade-Lausanne-Ouchy II – Yverdon II ou Concordia

Pully – Genolier-Begnins ou Champagne

Auteur

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*