Treize duels palpitants en vue d’accéder aux huitièmes

Treize duels palpitants en vue d’accéder aux huitièmes

Suite de la présentation des duels de la Coupe vaudoise qui auront lieu, la plupart mercredi, mais aussi jeudi et mercredi prochain. Plongez dans le coeur de la compétition en notre compagnie.

FC Etoy (4e) – FC Sainte-Croix/La Sagne (4e)

Ce duel assure à la 4e ligue d’avoir un représentant en huitièmes de finale de la Coupe. Etoy a affronté deux clubs de la même division jusque-là. Tout d’abord, la troupe de Joao Baptista s’est défaite aux tirs au but face à Slavia LS. Rebelote au deuxième tour avec un succès face à Etoile-Broye au bout du suspense. La performance contre cette équipe est à souligner, car Etoile est toujours invaincu en championnat (L’étoile brille). 7e du groupe 1, Etoy s’est imposé samedi face à Crans II sur le score de 5-3. Une bonne manière d’aborder la rencontre de ce soir.
Sainte-Croix réalise un beau parcours. Au premier tour, les hommes de Marc Pernoux se sont imposés 4-0 face au FC Baulmes. Au deuxième round, c’est Bussigny, équipe de 3e ligue, qui s’est faite éliminer sur le score de 5-3, grâce notamment à un doublé de Andreas Frey. En championnat, la vie est également belle. Sainte-Croix occupe la 2e place du groupe 5 avec une marge de deux points sur le FC Le Talent, 3e. Au vu des résultats, les visiteurs paraissent les mieux armés, mais la magie de la coupe peut opérer.

Yverdon Sport FC II (3e) – AS FC Napoli Vevey (3e)

Avant d’affronter Donneloye samedi pour la rencontre au sommet du groupe 4 de 3e ligue, la deuxième garniture yverdonnoise reçoit Napoli Vevey. Le club du nord du canton a passé le premier tour en éliminant facilement Yvonand sur le score de 5-1. En 32es de finale, il a réussi à éliminer Grandson-Tuileries, pensionnaire de 2e ligue, après les tirs au but. De plus, le collectif entraîné Vagner Gomes s’est imposé 6-0 dimanche dernier face à Prilly IB.
Napoli éprouve plus de peine en championnat. En effet les Veveysans trainent dans le ventre mou du classement du groupe 2. Seulement 9e, ils ont, de plus, encaissé 6-0 face à Villeneuve vendredi soir. Heureusement, la coupe met du baume au cœur. Après avoir éliminé Montreux Sports II aux penaltys, Napoli a réussi à venir à bout d’Haute-Broye après un match de haute lutte terminé sur le résultat de 3-2. Le duel paraît a priori déséquilibré, surtout que la rencontre se jouera au Stade Municipal.

(Crédit photo: Clemi’s touch)

FC Saint-Légier IA (3e) – Villeneuve Sports (3e)

Ces deux équipes ont décidé de passer la semaine ensemble. Aujourd’hui, Saint-Légier reçoit Villeneuve dans le cadre de la Coupe. Rebelote samedi, et toujours au-dessus de Vevey. Le club de la Riviera domine son championnat avec 25 points sur 27 possibles (Rapid accroche le leader). Pourtant, la formation de Daniel Puce n’a pas été gâtée par le tirage au sort. Premier tour, Prilly : victoire 3-1. Deuxième tour, Stade Nyonnais II : succès 4-2. Un très beau parcours qui appelle son adversaire du jour à se méfier.
Actuellement 4e du groupe 2, Villeneuve ne pointe qu’à deux unités de la 2e place occupée par Vignoble. Après des débuts poussifs, la troupe d’Esat Citaku vient d’aligner trois succès consécutifs. Au premier tour de la Coupe, elle s’est imposée 3-2 face à Vevey Sports II après avoir été menée 2-0 jusqu’à la 77e. Au deuxième tour, un doublé d’Ismet Bunjaku a permis à Villeneuve de se défaire de Malley, pensionnaire de 2e ligue. Candidat à la promotion (un club ambitieux), les Villeneuvois doivent prouver qu’ils en ont vraiment les capacités.

FC Lutry (2e) – FC Gingins (2e)

Il va y avoir du spectacle du côté du Grand-Pont avec un duel entièrement labellisé 2e ligue. Lutry, qui s’est difficilement défait du FC Champvent le week-end dernier, se place au 3e rang du groupe 1 à seulement un point de son « meilleur ennemi », Pully (Lutry remporte le derby). Après avoir éliminé difficilement US Portuguaise au premier tour, les hommes de Valter Pedro se sont imposés sur le score de 3-2 face à la « deux » de Dardania, pensionnaire de 4e ligue.
Gingins, fraîchement promu (81 ans d’attente), réalise un très bon début de saison. Dans le très relevé groupe 2, il se classe actuellement 4e à seulement trois points du 2e. En confiance, les hommes de Fredrik Gabrielsson se sont imposés 5-3 dimanche face à Chêne-Aubonne. En coupe, ils ont éliminé deux résidents de 3e ligue : FC Crans et Stade-Payerne. Les deux clubs sont en confiance, mais les coéquipiers du capitaine Valentin Conus ont l’avantage d’évoluer à domicile.

FC Granges-Marnand (3e) – FC Thierrens II (3e)

Ces seizièmes de finale réservent un duel broyard. Granges-Marnand a créé la surprise au premier tour en éliminant Jorat-Mézières qui évolue en 2e ligue. En 32es, la tâche était plus facile. Fraîchement promu en 3e, Espagnol LS n’a pas fait le poids et s’est lourdement incliné 5-1. En championnat, les hommes de Csaba Vigh occupent la 5e place avec un bilan équilibré de 4 victoires pour 4 défaites.
Le bilan de la deuxième garniture de Thierrens est de 3 victoires, 4 nuls et 2 défaites. En coupe, le parcours des Broyards a été facilité par le forfait du FC Fey lors du premier tour. En 32es, les hommes de l’entraîneur Nicolas Clot s’en sont sortis de justesse. Menés 1-0, ils ont dû batailler ferme pour vaincre le FC Croy grâce à une réussite de Jonas Schweizer et une de Grégory Clot. L’issue de la rencontre semble indécise entre deux équipes qui sont classées dans le ventre mou du championnat.

FC Donneloye (3e) – FC Crissier (2e)

Premier du groupe 4 de 3e ligue, Donneloye reste sur un succès probant ce week-end face à Valmont. Cette victoire lui permet de garder la tête du classement à égalité avec Chavornay (Ristic affole les compteurs). Jusqu’à présent, le tirage au sort de la coupe a été clément. Au premier tour, la troupe de Abraham Keita s’est imposé 9-1 face à Bercher qui évolue en 5e ligue. En 32es de finale, l’adversaire se nomme Yvorne et évolue également en dernière division. Il aura tout de même fallu les penaltys pour en venir à bout.
Crissier est un adversaire d’un tout autre calibre. Certes, les Crissirois ne sont que 11e du groupe 1, mais ils évoluent en 2e ligue. De plus, ils se sont imposé face à Venoge vendredi passé 4-3 après avoir été mené 2-0. Un résultat de bon augure avant le déplacement difficile dans le Jura-Nord vaudois.

FC Le Talent IB (4e) – FC Echallens Région (3e)

Un derby qui sur le papier paraît inégal, mais la magie de la coupe pourra peut-être opérer en faveur du Talent ? Orphelin de la « star » Anthony Favre (Il quitte sa maison), parti en direction de la IA, l’équipe de Gary Moret va devoir se surpasser pour venir à bout des Challensois, après avoir éliminé le Centre Portugais d’Yverdon 3-1 et le FC Roche 4-2, deux résidents de 4e ligue,
Quant à la « deux » d’Echallens, elle surfe sur la vague des exploits de son équipe fanion. Les pensionnaires des Trois-Sapins se sont permis le luxe d’éliminer le FC Aigle aux tirs aux but (Echallens serait-il invincible ?). Au premier tour, la formation de Dylan Ramel s’était facilement défaite de Poliez Pittet 6-0. Qui sortira vainqueur de ce duel du Gros-de-Vaud ?

Crédit : Daniel Reboh

FC Forward Morges (2e)– Pully Football (2e)

Cette affiche ressemble à une finale avant l’heure. Les classements en attestent. Les Morgiens sont actuellement 2e du groupe 2, alors que Pully occupe le même rang dans le groupe 1. Forward pourra surfer sur sa forme actuelle avec une très grande performance ce week-end face à Gland avec une victoire 4-2 au centre sportif « En Bord ». Lors de cette rencontre, Amougou s’est fait l’auteur d’un triplé et se réjouit certainement de faire trembler les filets pulliérans.
Pully est également en forme. Alors mal embarquée face à Benfica dimanche, l’équipe dirigée par Mario D’Alessandro a su réagir et remporter les trois points sur deux coups de pied arrêtés. De plus, tout le monde sait l’amour que porte l’équipe de la banlieue lausannoise envers cette compétition avec deux finales en cinq ans, dont un titre en 2012. Un léger avantage existe pour les Morgiens qui évoluent chez eux.

FC Gland (2e) – SL Benfica (2e)

Gland part favori face à Benfica. En effet, les pensionnaires du « En Bord » paraissent très forts cette saison après avoir échoué de justesse en finale de promotion. Malgré leur défaite face à Forward dimanche, le collectif de la Côte peut s’appuyer sur Critovao Da Luz, meilleur attaquant du groupe 2 avec 14 réussites. Sa défense peut également être mise en avant ; c’est la meilleure du groupe.
Benfica, pour arriver en 16es, s’est défait d’Echandens 2-0 et surtout du FC Venoge après la séance de tirs au but. En championnat, le club lausannois aligne les résultats en dents de scie et se classe 7e. Pourtant, il ne pointe qu’à cinq points de la 2e place. La rencontre sera passionnante à suivre, mais Gland semble le mieux armé pour passer l’épaule.

FC Bavois II (2e)– US Terre-Sainte II (2e)

La deuxième équipe bavoisanne a la particularité de ne pas encore avoir encaissé de but dans cette compétition. Après avoir éliminé facilement Montcherand au premier tour, l’équipe, chère au président Jean-Michel Viquerat (portrait du président), s’est difficilement imposé sur la pelouse du FC Tolochenaz qui évolue en 4e ligue. Les Bavoisans, qui sont 5e du groupe 1, ont réalisé un bon match nul samedi face à Champagne-Sports sur son terrain.
Terre Sainte 2.0 s’est imposé au premier tour face au FC Echichens, pensionnaire de 4e ligue. Au round suivant, l’équipe de Bertrand Paccani a éliminé le Lausanne Nord Academy (des pétards à La Sarraz) 2-0. Au contraire de son collectif fanion qui pointe au 2e rang du groupe 1 de 2e inter, la « deux » peine en championnat. Elle pointe à la 11e place, mais reste sur une victoire importante face à Pied du Jura. Quelle équipe sera présente au prochain tour ?

(Crédit photo: Nadia Ferreira)

FC Pied du Jura (2e) – FC Ecublens (3e)

Pied du Jura galère en championnat. En effet, après dix rencontres, PdJ n’a obtenu que six points et est positionné à l’avant-dernière place à trois points de Porto Lausanne, premier non relégable. En coupe, ça va mieux. En deux rencontres, la troupe de Giovanni Vavassori a inscrit 12 buts et garder sa cage inviolée. Ses adversaires ? FC Hermandad, 5e ligue et Prangins Sport, 5e ligue également. Ce soir, l’adversaire est d’un autre calibre. Ecublens, qui affiche ses ambitions en coupe (des sueurs froides avant de dérouler), a bien débuté sa saison. En championnat, la formation de Roberto Meoli occupe actuellement la 2e place du groupe 1 de 3e ligue, seulement défait par l’intouchable Saint-Sulpice (la série continue). En coupe, après un tour de chauffe face à Lusitano LS (4-0), les Ecublanais se sont offert le scalp du LUC grâce à une réussite de Lorenzo Cuviello. Entre une équipe de haut de classement de 3e ligue, et une sous la barre en 2e ligue, le match s’annonce équilibré.

FC Rances (4e) – FC Champvent (2e) jeudi 19 octobre

Les locaux de ce duel désirent ardemment briller en coupe cette saison (de la bonne humeur), car le lieu de la finale se trouve à Rances. Après avoir éliminé Atlantic Vevey (4e ligue) au tour précédent, le club du Jura Nord va devoir se retrousser les manches face à un club qui évolue en 2e ligue. Le collectif de Sébastien Guex s’est contenté d’un match nul samedi dernier en championnat face à Ependes et reste troisième à trois longueurs du FC Vallée de Joux.
Champvent, après avoir accroché Pully en ouverture (Un bon point), se classe actuellement 8e du groupe 1 de 2e ligue. En coupe, les Chanvannais ne font pas dans la dentelle. Arnex en a pris 10 au premier tour. Albino Bencivenga en a profité pour réaliser un quintuplé. Au round suivant, ils en ont inscrit « que » cinq à Suchy : 5, dont deux par ce diable de Bencivenga. L’équipe de Florian Simonin part favorite, mais attention à Rances qui aimerait jouer la finale à domicile.

FC Amical Saint-Prex (2e) – FC Orbe (3e) mercredi 25 octobre

Une semaine après, Amical St-Prex va affronter Orbe. Les locaux partent favoris. Leur première place du groupe 2 de 2e ligue parle en leur faveur. Après 10 rencontres, ils n’ont toujours pas perdu de match. En coupe, ils font parler leur collectif avec au premier tour une victoire face à Bursins-Rolle-Perroy sur le score de 6-2. Au round suivant, ils ont atomisé le FC Ependes, pensionnaire de 4e ligue. Orbe s’est débarrassé du FC Nord Gros de Vaud au premier tour sur le score sans appel de 4-0. Sans prendre de but, le club du Jura-Nord s’est imposé face à Cheseaux. Une belle performance qui peut donner confiance pour leur 16es de finale, mais serait-ce suffisant face à l’épouvantail Amical ?

Categories: Coupe vaudoise

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*