« Nous sommes impatients »

« Nous sommes impatients »

Une saison entière va se jouer en moins de deux semaines. Yverdon-Sport, maître de son groupe avec onze points d’avance, joue les finales avec l’objectif logique de monter en Promotion League. Joint au téléphone hier, Mario Di Pietrantonio, président du club, avait un seul mot en bouche : l’impatience. « Cela fait plus de trois semaines que nous savons que nous allons être champion. Tout le monde est prêt. Il manque plus qu’une victoire pour bien entamer les finales »

Et le premier pas pour l’accession au niveau supérieur passe par le FC Soleure. « Cette équipe est solide, poursuit l’homme fort du club du Nord-vaudois. Ils ont de bons éléments. Les attaquants sont bons. Derrière, il y a moins de niveau, mais beaucoup d’expérience. » L’équipe suisse-alémanique entraînée par Hans-Peter Zaugg est, mathématiquement, la moins bonne équipe à s’être qualifiée. Avec seulement 48 points contre les 62 acquis par Yverdon, les Soleurois font office de petit poucet. Cependant la forme d’une saison entière ne correspond jamais à celle du jour.

L’engagement clef de la double rencontre

Si les Vaudois veulent l’emporter, ils vont devoir jouer le jeu qui leur réussi depuis le début de la saison. « La clef se trouve au niveau de l’engagement, tant au niveau physique que mental », confirme le responsable. De plus, les Yverdonnois ont la chance de débuter ces rencontres couperets avec ses 22 joueurs. Aux dernières nouvelles, seulement Adriano De Pierro est annoncé incertain. Il se dit que du côté soleurois plusieurs titulaires manqueraient à l’appel.

La différence avec la saison dernière est grande. Yverdon s’était qualifié lors de l’ultime match de championnat pour les finales, alors que cette année, la formation a eu le temps de se préparer. « A part le déplacement qui est plus long, nous abordons le match comme tous les autres. Demain (ndlr. Aujourd’hui), nous mangerons à 16h tous ensemble. Nous partirons à 16h45 direction Soleure. » Ce sont les dernières paroles d’un Mario Pietrantonio impatient. Footvaud a encore réussi à obtenir un pronostic : « Victoire 1-0 pour nous. »

Espérons que la prédiction sera avérée, tant les buts à l’extérieur sont devenus inestimables.

Un article rédigé par Jeremy Damon

Categories: 1re ligue