Yverdon est promu!

Yverdon est promu!

C’est fait ! Yverdon-Sport (YS) est de retour en Promotion league après quatre années de purgatoire en première ligue. Consécutivement à la victoire à l’arraché 3-2 du côté de Gossau mercredi, YS s’est facilement imposé 4-0 face à des St-Gallois impuissants. Les hommes d’Anthony Braizat n’ont pas laissé planer le doute longtemps sur sa pelouse : 2-0 à la 6e minute. La finale de barrage était déjà pliée.

Autant la victoire est collective, autant deux hommes ont fait basculer la rencontre : Matt Moussilou et Quentin Rushenguziminega. Les deux joueurs sont talentueux et l’ont prouvé cet après-midi. Deux buts pour Rushenguziminega ; un but et un assist pour Moussilou. C’est sûr qu’avec ce dernier, il y a toujours une certaine nonchalance dans son jeu, mais il reste très efficace.

La victoire est collective

Cependant, les deux compères offensifs doivent leurs « statistiques » à leurs coéquipiers. Ces derniers étaient très concentrés et disciplinés cet après-midi sur le terrain. L’ex-joueur de Lille confirme. « Nous étions sereins avant la partie. L’équipe a très bien débuté avec ces deux buts inscrits dans les premières minutes. C’est l’aboutissement d’un projet de plusieurs années que nous avons accompli ce soir. »

Le collectif est un mot qui sort également de la bouche de l’entraîneur Anthony Braizat. « Nous avions le groupe pour monter, mais il est toujours difficile d’instaurer un esprit d’équipe. Il faut faire avec les individualités et construire un esprit de solidarité entre tous les joueurs. » Le coach arrivé récemment tient également à remercier son prédécesseur Philippe Perret. « C’est lui qui a formé le noyau et fait un très bon premier tour. »

Objectif: une place dans les trois

Maintenant place aux grands chantiers qu’implique une promotion pour les Nord-vaudois. Mario Di Pietrantonio, tout auréolé de la montée se montre ambitieux : « Il va falloir une grosse équipe pour la saison à venir. » Des noms circulent autour du stade yverdonnois. Il est acquis que plusieurs joueurs de Challenge League vont renforcer les rangs du YS. L’homme fort du club préfère encore garder le mystère : « Par contre, je peux dévoiler notre objectif pour la saison prochaine : finir dans les trois premiers. »

Il reste qu’en ce samedi ensoleillé, Yverdon-Sport a redoré son blason. Bernard Challandes croisé dans les gradins a livré son analyse. « C’est très bien pour ce club historique de se retrouver à un tel niveau. Je suis également heureux pour le football romand avec la montée de Stade-Lausanne. » Est-ce que l’objectif dévoilé par le président est réalisable la saison prochaine ? « Je ne pense pas. Le niveau de Promotion League est élevé. Mais c’est très bien d’être ambitieux. »

Rendez-vous dans une année pour le bilan.

Article rédigé par Jeremy Damon