Les Thuillard montrent toujours la voie

Les Thuillard montrent toujours la voie

Le tirage au sort « orienté » du tour préliminaire de la Coupe vaudoise donne toujours lieu à des affiches régionales. Ainsi, le FC Chavannes-le-Chêne (4e ligue) a une chance sur deux de tomber face à Yvonand (4e ligue), l’autre probabilité étant Donneloye (2e ligue), à peu de choses près. Quoi qu’il en soit, le club d’En Grassy est assuré d’avoir un derby. Et un derby, ça se gagne.

Seul Nicolas n’a pas marqué, cette fois

Ainsi, comme souvent, le FC Chavannes-le-Chêne l’a emporté face à Yvonand. On écrit « comme souvent », parce qu’il y a exactement une année, au même stade, les Tsavannais l’avaient emporté 5-2 face à ce même adversaire, les trois frères Thuillard ayant marqué. Ce mardi soir, Chavannes n’a gagné « que » 2-0, Nicolas Thuillard restant muet. Ses frères Gilles et Claude-Pascal se sont chargés d’assurer la qualification, en marquant chacun lors de chaque mi-temps. 1-0 à la pause, 2-0 score final et Chavannes-le-Chêne qualifié.

Le carton rouge de Damien Groux, le tournant du match

Rien n’a changé, donc, du côté d’En Grassy, où le football est encore et toujours un sport qui se joue à onze avec trois Thuillard et où, à la fin, c’est souvent Chavannes qui gagne. Mathieu Noël a eu la première occasion, peu après la demi-heure de jeu, mais sa frappe s’est écrasée sur le poteau. Trois minutes plus tard, Gilles Thuillard frappait d’un tir puissant, puis Yvonand perdait toutes ses illusions avec l’expulsion de Damien Groux, juste avant la mi-temps. Carton rouge mérité? Disons que ça se discute, vu que la faute était réelle, mais que la notion de « dernier recours » peut se discuter dans ce cas précis. Monsieur l’arbitre a pris sa décision et elle est évidemment respectable. Du coup, à 10 contre 11, avec un but de retard, dans l’enfer de Chavannes, la mission devenait impossible pour Yvonand, qui a encore encaissé un deuxième but en fin de match, inscrit par l’emblématique Claude-Pascal Thuillard.

Une seule surprise, venue d’Ecublens

A noter que ce tour préliminaire de la Coupe vaudoise a été très pauvre en surprises. La seule, relative, venant d’Ecublens (3e ligue), qui a sorti Lutry (2e ligue). Sinon, tous les cadors seront au rendez-vous du tirage au sort, le mercredi 31 août à Roche.

Categories: Coupe vaudoise

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*