Terre Sainte a gagné le droit d’y croire encore

Terre Sainte a gagné le droit d’y croire encore

Si l’US Terre Sainte avait perdu ce samedi face à Martigny, la saison prochaine se serait déroulée à coup sûr en 2e ligue inter. Les hommes de Patrick Duval auraient en effet compté sept points de retard sur la barre, à six journées de la fin. Tout aurait alors été consommé et la fin de championnat aurait été très pénible, la relégation étant inéluctable. Mais ce scénario-catastrophe a pu être rangé au placard, grâce à la force de caractère de Julien Golay et de ses copains, lesquels ont renversé la situation pour s’en aller chercher leur première victoire de l’année! Le plus fou? Martigny a enregistré à cette occasion sa… première défaite depuis la reprise!

Julien Golay ne tremble pas pour le penalty le plus important de la saison

Les Coppétans se sont en effet imposés 3-1 dans ce match de la peur face à Martigny, après avoir été menés 0-1 sur leur pelouse par un but de Danick Yerly, l’ancien attaquant du FC Sion et de Chiasso. M. Guillaume Monti, arbitre de Prilly, a alors sifflé un penalty en faveur de l’USTS, impeccablement transformé par Julien Golay pour ce qui était sûrement le penalty le plus important de la saison pour les Violets. 1-1 à la pause!

Fabio Albii entre et marque aussitôt

Le tournant du match est arrivé à la 67e, lorsque Patrick Duval a décidé de faire entrer Fabio Albii, lequel s’est aussitôt illustré. 120 secondes après son entrée sur la pelouse des Rojalets, le joker a en effet trompé Jacques Zingg pour donner l’avantage à son équipe. Et c’est Alessandro Albii, à dix minutes de la fin, qui a parachevé la victoire des siens. Trois points ultra-bienvenus pour l’US Terre Sainte, qui peut donc continuer à croire au maintien. Oui, ce groupe a envie de se sauver!

9 ou 10 points à gagner en six matches, c’est jouable

A six journées de la fin, l’USTS (premier relégable) compte deux points de retard sur Martigny (12e) et quatre sur Team Vaud (11e) et Guin (10e). Signal Bernex étant déjà quasiment condamné, le deuxième malheureux est probablement à chercher dans cette liste de quatre, même si Lancy (9e) doit encore faire quelques points pour être sûr de s’en sortir. Alors, Terre Sainte, Martigny, Team Vaud ou Guin? Une chose est sûre: Terre Sainte n’a pas un calendrier démentiel devant lui. Le maintien est jouable, mais pour l’obtenir, il faudra sans doute gagner entre 9 et 10 points lors de ces 6 matches. Ces deux dernières saisons, il a en effet fallu 28 et 29 points pour s’en sortir. Jouable? A 100%.

Les six matches restants

FC Oberwallis Naters – USTS

USTS – Lancy FC

Signal FC Bernex-Confignon – USTS

USTS – Yverdon Sport

Team Vaud M21 – USTS

USTS – La Chaux-de-Fonds

Les prochains rendez-vous

Le déplacement annuel au Stapfen! Le FC Oberwallis Naters y accueillera l’USTS samedi 23 avril à 16h.

US Terre Sainte – FC Martigny-Sports 3-1 (1-1)

Buts: 30e Yerly 0-1; 41e J. Golay, pen. 1-1; 67e F. Albii 2-1; 79e A. Albii 3-1.

Arbitre: M. Guillaume Monti.

USTS: Duvoisin; Dos Santos (66e F. Albii), Nikravesh, Amougou, Muller (23e Pakutu, 77e Lucas); Granjon, Ammar, J. Golay; Nya, A. Albii, Vuzi.

Entraîneur: Patrick Duval.

Martigny: Zingg; Kabashi (80e Pasche), Liand, Delgado, Morganella; Yerly, Pereira, H. Mehmetaj; R. Mehmetaj, Orsi (75e Derivaz), Forestal.

Entraîneur: Ugo Raczynski.

Les Rojalets.

Categories: 1re ligue, US Terre Sainte

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*