Ibrahim Tall: l’humilité au service de l’équipe

Ibrahim Tall: l’humilité au service de l’équipe

Les trois coups de la Promotion League auront lieu mercredi. Déjà une belle affiche se profile avec un certain Stade-Lausanne-Ouchy contre le FC Stade Nyonnais. L’équipe de la Côte est ambitieuse. Cependant, la troisième division nationale reste une ligue très compliquée à manœuvrer. De plus, d’autres clubs se sont également renforcés. Ce qui est le cas des « jaune et noir » avec l’apport de plusieurs joueurs d’expérience dont Ibrahim Tall, défenseur central, qui arrive en provenance du  Mont. Nous avons profité du match de préparation contre Etoile Carouge pour mieux cerner les attentes de ce joueur dont l’humilité (il a répondu à nos questions avec un tas de chaussettes sales dans les mains) est sa principale qualité.

Salut Ibrahim, te voilà en Promotion League avec le Stade Nyonnais, après deux ans au FC Le Mont, comment as-tu atterri à Nyon ?

Les dirigeants m’ont contacté fin mai afin de me présenter le projet. J’ai tout de suite été attiré par le challenge. Les infrastructures à Colovray sont vraiment bien. Ça fait plaisir de pouvoir s’entraîner et jouer dans ces conditions.

Et comment trouves-tu le groupe nyonnais aux ambitions élevées ?

Il y a de très bons joueurs. Malgré ce qui a pu se dire avec les nombreuses arrivées au club, nous avons un très bon groupe. Il y a de bons jeunes, mais aussi pas mal de gars d’expérience. Je ne vais pas faire la liste des ces derniers. Elle est trop longue (sourire).

Tu fais donc partie de ce ces « gars d’expérience ».

Oui effectivement je suis dorénavant dans cette catégorie. Mais attention, je ne suis pas là pour donner des leçons. J’arrive avec humilité dans ce club.

Pourtant, tu as joué au haut niveau pendant plusieurs années.

Bien sûr, mais je vais découvrir la Promotion League. Tout est nouveau pour moi. Je dois m’adapter au jeu présenté.

S’adapter oui, mais l’un de tes rôles est de pousser tes coéquipiers vers le haut.

Oui j’en suis conscient. Je vais faire tout mon possible pour le remplir. Mais je tiens à rappeler que nous sommes une équipe et que les matchs se gagnent en tirant à la même corde si on veut viser les premières places.

(Crédit photo: Pierre Maillard)

D’ailleurs en parlant d’objectif, le mot promotion circule dans les travées de Colovray, tu y crois ?

Nous allons prendre match après match.  Il va falloir travailler dur aux entrainements, mais aussi durant les rencontres. Nous avons vu aujourd’hui (Ndlr : mercredi contre Carouge) toutes les équipes de Promotion League peuvent avoir un très bon niveau. Ce championnat est très compliqué et très compétitif. Les clubs se sont tous renforcés et vont être très performants.

Oui tu as raison. Nous sommes obligés de glisser le nom de Djibril Cissé. Tu te réjouis de jouer contre lui ?

Je l’ai déjà affronté (sourire). C’est une grosse opération pour Yverdon. Cela va être dur de le tenir. C’est un poison. Je vais essayer de jamais le lâcher, surtout dans les 16m. Après je ne sais pas quel est son niveau actuel. C’est toujours difficile de revenir après les opérations qu’il a subies. Cependant il n’y aura pas que lui. Il faudra faire attention à tous les joueurs offensifs.

Il reste cinq jours avant la reprise, l’équipe est-elle prête ?

Comme je l’ai dit avant, malgré pas mal de mouvements, nous sommes soudés. Nous avons réalisé de bons matches amicaux pour retrouver le rythme. Il nous en reste un samedi (Ndlr : contre Vevey) pour parfaire le jeu. Je suis très confiant. Nous pouvons faire une très belle saison. Il suffit d’être humble et de se remettre en question afin de progresser chaque jour.

Propos recueillis par Jeremy Damon

Categories: Promotion League