De retour chez lui, il jouera hors de sa maison!

De retour chez lui, il jouera hors de sa maison!

Il l’avait annoncé en mars. Le football professionnel c’est fini. Il a tenu sa « promesse ». Il a terminé sa saison la tête haute avec Le Mont. Le club relégué administrativement s’est sauvé sportivement. Depuis, pour voir Anthony Favre, il faut toujours se munir d’une voiture pour être sûr d’arriver à destination. Après Baulmes, c’est en effet du côté de St-Barthelemy que l’on peut voir à l’œuvre l’ancien gardien de haut niveau.

Mercredi passé pour son tout premier match amical en tant que joueur depuis 18 ans, il était là, assis sagement sur le banc de touche lors des 45 minutes initiales, encourageant ses coéquipiers comme un joueur normal de 4e ligue. Son équipe ? Le FC Talent. La raison de sa venue dans ce club est toute simple. « Je suis de retour à la maison », clame-t-il à la fin du match.

Défenseur ? « Il faut que j’en parle au coach »

A la maison il l’est. Tout le monde vient lui taper la main avant, pendant et après le match. La semaine passée, il a joué la deuxième mi-temps. Son rôle sur le terrain clamé par la Vitamine Orange serait attaquant.  Cette partie contre le FC Rances, il était cantonné au rôle de défenseur central. « Je me rends utile où l’entraîneur a besoin de moi. Mais, ce n’était pas mon objectif de jouer derrière. Il faut que je parle au coach d’ailleurs ».

Durant les 45 minutes passées sur la pelouse verte, l’ancien joueur du LS, était un peu perdu en tant qu’arrière central. Heureusement sa vision de jeu, estampillée Super League, lui a permis de s’éviter des situations désagréables. « Quand j’ai le ballon tout va bien, sourit Anthony. Mais, le reste du temps, c’est difficile avec le placement. Il faut que je retrouve ces automatismes perdus depuis près de 20 ans. »

Objectif remontée en 3e

Revenu de vacances il a 10 jours, le physique n’est pas encore là. Il l’avoue « Je dois travailler là-dessus. Je n’ai quasiment pas d’entrainement dans les jambes. » Il va falloir qu’il s’y remette car le FC Talent, fraîchement relégué en 4e ligue, a des objectifs élevés pour cet exercice 2017-2018. « Outre le fait d’être de retour sur le terrain de ma jeunesse, le challenge sportif m’a également motivé. Le but de l’équipe est le retour en 3e ligue. »

Cependant, les bonnes performances passent également par son épanouissement dans l’équipe. A demi-mot avec son entraîneur à ses côtés, Anthony Favre glisse qu’il désire retrouver un poste d’avant-centre qu’il a bien connu. « J’ai marqué plus de 50 buts sur ce terrain. J’y ai joué jusqu’à mes 15 ans en tant qu’attaquant. » Le message semble être clair.

Prochain match, Anthony sera avant-centre !

Quant au FC Talent, il y aura encore beaucoup de travail jusqu’au 19 août, jour de reprise. Beaucoup d’imprécisions, de pertes de balle, des trous béants en défense et un système de jeu pas encore assimilé ont été aperçus contre Rances (défaite 3-2). Mais ce n’était que le premier match de préparation avec un nouvel entraîneur en la personne de Gary Moret venu des B Inter d’Yverdon pour viser les finales, voire plus. Et pour le bien-être d’Anthony Favre, il a un message pour lui. « Mercredi (Ndlr: aujourd’hui), je le ferai jouer en avant-centre. On verra s’il se débrouille bien », sourit le coach.

Article rédigé par Jeremy Damon

Categories: 4e ligue