Porto Lausanne a de l’ambition

Porto Lausanne a de l’ambition

Le FC Bottens accueillait Porto Lausanne au terrain Communal, dimanche après-midi. Respectivement 4ème et 3ème avant ce match, les deux équipes n’étaient séparées que de trois points. Ce sont finalement les Portugais de Lausanne qui se sont montrés les plus forts, s’installant à la deuxième place de ce groupe 4 de 3ème ligue.

Miller Monteiro, un renfort très efficace

Un homme a été particulièrement en vue durant la rencontre: Miller Monteiro. L’ailier s’est trouvé dans tous les bons coups de son équipe, donnant le tournis à la défense adverse et faisant étalage de son bagage technique. L’ancien joueur de Renens se plaît à Porto Lausanne et ça se voit.

Un coaching gagnant

Malgré une nette domination dans le jeu, le FC Porto Lausanne n’a pas trouvé la faille face à un FC Bottens combatif. A la 75e, le coach Marcio Azevedo a fait entrer Carlos Correia. Le grand attaquant a pesé lourd sur la défense et c’est en toute logique qu’il a fait craquer le verrou bottanais à la 87e minute, laissant exploser de joie les supporters visiteurs ayant fait le déplacement.

« Nous voulons jouer les finales »

L’entraineur de Porto Lausanne Marcio Azevedo était clairement venu chercher la victoire dans le Gros-de-Vaud. Il faut dire que l’homme a un objectif bien précis en tête: «Je ne vais pas vous mentir, nous voulons jouer les finales! Bien qu’au début de la saison, nous nous étions fixés deux ans pour monter, atteindre cet objectif dès la première année serait bon à prendre.»

Sylvain Equey, l’entraineur du FC Bottens, était, quant à lui, déçu à la fin de la rencontre, mais admettait sans problème la supériorité de ses adversaires. «Aujourd’hui, ils étaient meilleurs que nous. C’est dommage car nous avons quelques occasions malgré leur plus grande aisance technique. C’est toujours difficile d’encaisser un but dans les dernières minutes. Il nous manquait un peu d’envie dans les vingt derniers mètres. On leur a également laissé trop d’espaces. Nos joueurs offensifs se doivent de faire l’effort pour venir défendre et faciliter la relance une fois que l’on a récupéré la balle.»

Dimanche prochain (14h), Bottens se déplacera à Cheseaux, chez un leader en manque de confiance qui reste sur deux défaites consécutives. Une belle occasion pour les joueurs de Sylvain Equey d’oublier ce coup dur et de repartir du bon pied.

Un compte-rendu rédigé par Yves Feijoo

 

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*