Nuit tropicale pour récompenser les acteurs de cette saison

Nuit tropicale pour récompenser les acteurs de cette saison

La nuit du football vaudois est un événement organisé par l’ACVF, l’occasion de récompenser les performances du football amateur vaudois et d’honorer les acteurs, souvent dans l’ombre, et pourtant essentiels pour que ce sport perdure. Plus tôt dans la journée, les Juniors B du FC Aigle ont remporté le match de gala face au FC Echallens. Les jeunes aiglons rendaient donc l’organisation de cette 9e édition encore plus belle pour les programmateurs pouvant compter sur leur présence durant la soirée, malgré les crampes, de certains joueurs au moment de la remise de la coupe sur la scène.

Chaleur étouffante et émotions

Sur le coup des 19h00, après un apéro composé exclusivement de vins vaudois sous un soleil de plomb, le centre mondial du cyclisme ouvrait ses portes pour débuter cette soirée de Gala. Invité pour animer la soirée, Maïque Perez a su apporter de son expérience et de son talent pour remettre les quelque 70 prix dont 37 Vaud d’Or 2017. C’est ainsi que le prix de l’entraîneur de l’année a été attribué à Carlos Rangel du FC Grandson dont le comportement exemplaire a été salué par les dirigeants de l’ACVF.

Le Vaud d’or 2017 de l’arbitre vaudois de l’année a été remis à Nicolas Bersier, l’homme au sifflet qui sait prendre les bonnes décisions dans les moments importants est intimidé au moment de recevoir sa récompense. « C’est un honneur pour moi de recevoir ce prix, j’ai commencé cette activité pour le plaisir du football après m’être cassé le bras lors d’un match » s’exprime l’ancien gardien de but  qui reçoit le prix des mains de l’ancien arbitre Jérôme Laperrière. Ce dernier avait également été récompensé d’un Vaud d’Or en 2009 lors de la toute première nuit du football vaudois.

Le Vaud d’or du Président de l’année est remis par l’homme fort de l’ACVF Gérard Vontobel à Jacques Pache, le grand patron du FC Cheseaux peut être fier de sa saison. Sa première équipe remporte le championnat en 3ème ligue. Et ses « deux » est vice-championne en 4ème  ligue. « Nos Seniors ont aussi été excellents et ont remporté le championnat dans le groupe fort » ne manque pas de rappeler sur scène celui que l’on surnomme « Jacky ».

Triple récompense et hommage à Charles-Henri Morex

La récompense du meilleur buteur de 2e ligue a été marquée par un cas insolite. En effet, le numéro 7 du Pully Football Hervé Rickli a inscrit 30 buts cette saison, mais les 9 réalisations inscrites lors du dernier match contre un FC Aigle composé de très jeunes joueurs (victoire de Pully 13 à 0) a donné un sentiment d’injustice auprès de l’ACVF. Le désormais retraité a été récompensé avec Albino Bencivenga et Michaël Mbo qui ont inscrit chacun 26 buts. Une première qui restera anecdotique. Et pourtant la saison passée Edin Becirovic était dans le même cas, ce qui n’a pas fait changer le règlement pour autant…

La Nuit du football Vaudois est aussi l’occasion de mettre en avant une personnalité, et cette année le parrain choisi n’est autre que l’arbitre Charles-Henri Morex. Ce passionné qui d’arbitrage a débuté en 1966 ; il n’a pourtant jamais joué au football « Mon père était paysan, je ne pouvais jouer au foot car je travaillais à la ferme, mais j’aimais arbitrer, tout jeune je mettais un t-shirt rayé pour arbitrer les copains dans le village. » Ce grand Monsieur est l’exemple même de l’humilité et de la générosité. C’est sans aucun doute le moment fort de la soirée. Ce sont plus de 50 ans de passion au service de l’arbitrage et du football récompensé, pour le désormais instructeur et inspecteur au sein de l’Association Suisse de Football.

Animations et problèmes techniques

Invités pour amuser les participants, les comédiens de « Aigle s’éclate » et l’humoriste Nathalie Devantay ont performé malgré des problèmes de sonorisation très dérangeants. Alors que les premières rangées étaient sont probablement devenus sourdes, les tablées au fond de la salle n’entendaient rien. Et c’est bien dommage, car l’humour aiguisé proposé par la troupe aiglonne en valait la peine. Leurs jeux de mots en rafales autour de l’actualité du football internationale n’auront pas pu divertir à sa juste valeur l’ensemble des invités. Même cas de figure pour Nathalie Devantay, l’humoriste vaudoise a fait preuve d’un professionnalisme impeccable malgré des conditions de jeu pas évidentes. Elle nous a notamment offert une caricature absolue d’une maman au bord du terrain de football pour assister au match de son fils. Elle n’a pas hésité à parcourir la salle et même monter sur une table, son énergie pétillante aura su réjouir les spectateurs dégoulinant de sueur.

23h passé de quelques minutes, la soirée touche à sa fin. En avance de quelques minutes sur le programme, Maique Perez clôture la soirée et le mot de la fin est donné par le Président de l’ACVF qui remercie l’animateur de la soirée qui faut-il le rappeler a été époustouflant et remercie chaleureusement les personnes qui œuvrent dans l’ombre tout au long de l’année qu’il s’agit des marqueurs de lignes, des responsables matériels et toutes autres fonctions nécessaires pour que ce sport puisse être aussi palpitant de match en match. La 10ème édition de la Nuit du Football Vaudois se tiendra à Payerne le 30 juin 2018. Le rendez-vous est donné.

Article rédigé par Juan Millan

Categories: A-Non classé

Auteur

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*