Montreux et Bex seront en 2ème ligue interrégionale la saison prochaine!

Montreux et Bex seront en 2ème ligue interrégionale la saison prochaine!

Les deux matchs de finales de 2e ligue allaient promettre beaucoup de spectacle et de rebondissements, et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’on a été gâté! Le FC Montreux Sports est allé s’imposer dans la forteresse du FC Amical Saint-Prex, alors que le FC Bex est allé arracher sa promotion dans les dernières minutes ce dimanche, dans une fin de match folle dans laquelle il s’est passé un événement encore jamais vu dans une finale.

Montreux brise le rêve de Saint-Prex

Il y avait beaucoup de monde pour assister à ce choc En Marcy. Plus de 1000 personnes selon les organisateurs, tous venus supporter leurs équipes. Le match aller à Montreux s’était terminé sur le score de 1-0 pour Saint-Prex, qui partait donc avec un léger avantage avant le choc. Mais la puissance offensive montreusienne avait à coeur de marquer et faire passer son club à l’échelon supérieur. Tout avait pourtant très bien commencé pour Saint-Prex. Dès le début du match, les hommes de Mario Chedly ont directement montré qu’ils comptaient aller chercher la victoire au lieu de jouer le score du match aller. Lamine Soumahoro, encore lui, a ouvert le score pour les locaux, compliquant un peu plus la tâche des Montreusiens, car Saint-Prex venait de faire le break à domicile, où il ne s’était encore jamais incliné devant une foule en délire.

Le réveil de Montreux

Ce but a eu comme conséquence de mettre Montreux dans le match. Peu après l’ouverture du score, Bashkim Sukaj égalisait sur sa première action avant de doubler la marque quelques minutes plus tard. Le match venait de basculer pour la première fois du côté des Rivieristes. Mais cet avantage n’allait pas durer longtemps. A la sortie d’un corner, Mario Rodrigues plongeait au premier poteau et déviait le ballon de la tête dans les buts. Deux à deux, et la mi-temps était déjà sifflée. Le spectacle offert par les deux équipes était plus que plaisant.

Le plein de rebondissements

La deuxième mi-temps a tenu toutes ses promesses! Dès le retour des vestiaires, le FC Amical Saint-Prex, porté par son public, reprenait l’avantage grâce à Julien Bamert, déjà buteur à l’aller, en réalisant une quasi copie du but marqué le week-end dernier. Les locaux pensaient avoir fait le plus dur, mais ce but a déchaîné les Montreusiens qui ont profité d’un cafouillage à la suite d’un corner pour égaliser. Quelques minutes plus tard, les visiteurs portaient un coup fatidique ont marquant le 3-4, synonyme de promotion. Malgré les tentatives des Saint-Preyards pour tenter d’égaliser, Montreux a tenu bon pour aller chercher son ticket pour la 2e ligue inter.

Le FC Bex remporte un match arrêté à la 88ème…

Dans l’autre duel des finales, le FC Bex a remporté un match fou qui a vu Gland prendre l’avantage en 1ère mi-temps, avant de se faire remonter en 2ème. A deux minutes de la fin du temps réglementaire, le FC Bex marquait le 3-1, qui signifiait la montée des siens en 2e ligue inter. Fous de joie, les supporters ont envahi le terrain, et les joueurs de Gland, certainement apeurés par l’ambiance électrique de la rencontre, sont restés dans leur vestiaire, obligeant l’arbitre à sifflé la fin du match. Un protêt a été déposé par le FC Gland, qui s’est dit victime de jets de bouteilles et insultes toute la rencontre. La décision finale appartient maintenant à l’ACVF qui devra trancher dans ce dossier épineux.

Un article rédigé par Yves Feijoo 

Categories: 2e ligue, FC Bex

Auteur

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*