Le Stade Nyonnais recrute du lourd

Le Stade Nyonnais recrute du lourd

Voilà un recrutement prometteur! Le Stade Nyonnais a stabilisé sa situation en coulisses et, sans faire de folies financières, le club de Colovray veut tout faire pour éviter la descente en 1re ligue. Celle-ci serait catastrophique, car les Nyonnais doivent absolument rester en Promotion League, eux qui y sont le seul club vaudois. Cette situation leur permet d’attirer de jeunes joueurs de talent, qui ne seraient pas là sinon, mais iraient dans de plus fortunés clubs de 1re ligue. En clair? Un joueur comme Roland Ndongo, si flamboyant au premier tour, est à Colovray car il veut se faire remarquer dans une ligue très compétitive, la troisième de Suisse. La Promotion League est peu médiatisée, mais elle est de bon niveau et cela, les joueurs en devenir y sont attentifs. Alors, Nyon veut à tout prix éviter de descendre d’un échelon.

Sébastien Bichard a donc eu le plaisir de recevoir de nouveaux joueurs, ce qui était une nécessité dans le dur combat qui s’annonce ce printemps. La préparation se passe bien, avec notamment une belle victoire 4-0 face à Vevey (2e ligue inter) ce vendredi. La bonne nouvelle? Deux recrues ont trouvé le cadre, le Serbe Ivan Doric et le Croate Stipe Simunac. Ces deux arrivées-là, déjà, sont prometteuses. Le premier est un milieu de terrain de 20 ans, arrivant du club letton de Ventspils, celui-là même qui a révélé Andris Vanins. Ventspils est sans nul doute le meilleur club balte (Estonie, Lituanie, Lettonie) à l’heure actuelle et Ivan Doric en était un joueur intéressant, notamment titulaire cette saison en… Champions League! Le FK Ventspils a perdu au deuxième tour qualificatif face à l’HJK Helsiniki, mais Doric a joué 19 minutes au match aller et 90 minutes au retour. Bref, un joueur à vrai potentiel.

Stipe Simunac est lui bien connu en Suisse. Cet attaquant de 21 ans a été formé à Bellinzone, avant de partir à la Juventus (la vraie, celle de Turin). Il est ensuite revenu à Lugano, avant de marquer les esprits à Locarno. Cette saison, il évoluait Clodiense, en Serie D italienne. Lui aussi s’est officiellement engagé à Colovray.

La recrue la plus spectaculaire n’est cependant pas l’un des deux Balkaniques, mais bien Emiliano Etchegoyen. Ce défenseur de 24 ans, aux nationalités italienne et argentine, évolue depuis deux ans à Bienne, où il était un titulaire occasionnel jusqu’à cette saison, lors de laquelle il a disparu des radars. Nyon récupère un joueur très solide, ambitieux, à la mentalité impeccable. Les Nyonnais manquaient de leaders, mis à part l’immense Oliver Maric bien sûr, et la venue d’Etchegoyen leur fera énormément de bien sur ce point.

Sébastien Bichard a également été convaincu par Joao Duarte, défenseur de 24 ans arrivant de troisième division portugaise. Difficile d’en dire plus pour l’instant, mais, vu le nombre de CVs qu’a reçu l’entraîneur du Stade Nyonnais, on imagine bien que ce défenseur portugais a fait forte impression à l’entraînement.

Enfin, deux jeunes Vaudois rejoignent le contingent nyonnais avec effet immédiat. On a déjà tout dit sur Gentian Bunjaku (lire ici), et nos lecteurs connaissent également bien Gabriel Cuénoud. Formé à Team Vaud, il a rejoint Le Mont à l’été 2015 sans jouer. Il a ensuite été transféré à Azzurri, où ce latéral gauche était en concurrence avec Michele Morganella. Il a donc décidé d’accepter le challenge du Stade Nyonnais cet hiver. Là aussi, il devra gagner sa place, mais à 22 ans, il a encore tout l’avenir devant lui.

Prochain match de préparation pour les Nyonnais, ce mercredi à 20h à Colovray face à Servette M21. Le championnat recommence le 28 février, après une pléthore de matches amicaux. Après Servette, les Nyonnais affronteront en effet Yverdon, Bavois, La Chaux-de-Fonds, le Lausanne-Sport et Sion M21!

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*