Le FC Orbe ne veut pas couler sans combattre

Le FC Orbe ne veut pas couler sans combattre

Bosna peut s’en vouloir, beaucoup. Haso Suljic et ses copains avaient l’occasion d’enfoncer le FC Orbe, dimanche au Puisoir. En s’imposant, les Yverdonnois auraient mis les Urbigènes à sept points et seraient revenus à hauteur de Champvent et de Crissier, surtout. Le FCO aurait sans doute pu déjà préparer la saison prochaine, en 3e ligue. Bosna avait bien débuté, pourtant, ouvrant la marque par Milos Pekic, un ancien de la maison urbigène, d’une frappe magnifique à vingt mètres. Alors, Orbe, sonné et quasiment déjà relégué? Non! Cette équipe a du caractère et est revenue à égalité en deuxième période grâce à un penalty provoqué par Usseini Monoke et transformé par Edgar Alves. 1-1, score final, et un FC Orbe qui a encore une chance de s’en sortir.

Orbe a du caractère et même un peu trop parfois

Non, le FCO n’est donc pas mort. La première victoire de la saison n’est toujours pas là, mais il ne manque pas grand-chose aux hommes de Mario Astolfi pour l’obtenir. Il leur reste deux chances d’y arriver cette année, ce samedi à Vallorbe et le prochain à la maison face à Prilly. Pas facile, c’est vrai, mais l’espoir est là et bien là. Il y a en effet du caractère dans cette équipe, composée pour une immense majorité de joueurs locaux, et un peu de mauvaise humeur, parfois. Ainsi, Walid Boudjeriou a-t-il pris quatre matches de suspension lors de ce match face à Bosna, pour avoir expliqué en termes très peu polis à M. Miguel Seoane ce que lui inspirait l’arbitrage de ce dernier… Le très bon défenseur central du FCO manquera les deux dernières rencontres de l’année et les deux premières de la suivante, ce qui n’est pas forcément une bonne nouvelle. Orbe a donc fini ce match à dix, mais a mérité son point, acquis face à une équipe de Bosna très supérieure en première mi-temps.

Bosna a eu pour seul tort de ne pas marquer le 0-2

Les Yverdonnois ont en effet ouvert le score de manière tout à fait logique par Milos Pekic et son pied gauche soyeux, et ont eu comme seul tort de ne pas arriver à marquer le deuxième. Ils ont eu les occasions, pourtant, les Yverdonnois, grâce à la vitesse de Rafael Pinto, mais l’ailier portugais n’a pas pu les mettre au fond. Dommage, car en gagnant dans ce duel de la peur, Bosna aurait sans doute porté un grand coup au moral du FCO, lequel est désormais toujours vivant. C’est là le principal enseignement de cette rencontre, que Bosna aurait dû gagner, mais qu’Orbe a eu le mérite de ne pas perdre. La lutte pour le maintien est toujours ouverte!

Les prochains rendez-vous

Derby! Le FC Orbe sera à Vallorbe-Ballaigues, le samedi 31 octobre à 19h. Le lendemain, Bosna se rendre à Lutry à 14h30.

FC Orbe – FC Bosna Yverdon

Buts: 40e Pekic 0-1; 70e Edgar Alves 1-1.

Arbitres: M. Miguel Seoane, assisté de M. Domenico Pezzella et de M. Lassaad Ben Lahcen

Orbe: Abatantuono; Ibrahimovic (65e Mpika), Boudejriou, Latina, Abetel; Rogerio Moreira (77e Ameti), Di Biase, Ievoli (68e Cuviello), Fallah; Edgar Alves, Monoke.

Entraîneur: Mario Astolfi

Bosna: A. Mehmedovic; Sabic, H. Suljic, Ajeti, Salkanovic (71e Makinu); Talovic, Pipic; Rafael Pinto, Pekic, O. Suljic; Dizdarevic (80e S. Mehmedovic).

Entraîneur: Isudin Talovic

Le Puisoir. 74e, expulsion de Walid Boudjeriou (deux avertissements coup sur coup pour réclamations).

Categories: 2e ligue, FC Orbe

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*