La trêve arrive trop tôt pour le FC Champvent

La trêve arrive trop tôt pour le FC Champvent

Il y a des signes qui ne trompent pas: plusieurs heures après le succès du FC Champvent face à Crissier vendredi soir, ils étaient encore plusieurs Chanvannais à se trouver en maillot de foot à la buvette, pas encore douchés. Les mètres de bière se succédaient, preuve que le FCC attendait cette victoire, la première de la saison à domicile, avec une certaine impatience. Champvent a en effet un potentiel plus élevé que la saison dernière, mais peinait à confirmer en ce début de championnat. Cette victoire n’est ainsi que la troisième, mais elle montre, surtout, que Champvent va mieux et a enfin lancé sa saison. Après être allés gagner à Pully, puis à Prilly en Coupe vaudoise, les hommes de Christian Mischler ont chuté face à Lutry dimanche dernier, c’est vrai, mais ils ont repris leur marche en avant ce vendredi, remportant une victoire tout à fait méritée face à Crissier (2-0). Trois victoires en deux semaines, voilà qui fait du bien.

Marco Galati, l’homme en forme

La trêve arrive donc trop tôt pour un FC Champvent qui carbure bien. Ses joueurs affichent tous leur meilleure forme, désormais, à l’exception notable d’Albino Bencivenga. Le cador du Battoir est diminué par des problèmes de santé ces temps et est contraint de débuter sur le banc, privé d’énergie. Heureusement, depuis quelques semaines, ses coéquipiers compensent et montent largement en puissance. Ainsi, Marco Galati, au potentiel si important, commence à s’affirmer comme un bon attaquant de 2e ligue. On savait qu’il pouvait l’être, on s’en doutait, mais on attendait qu’il nous le montre. Après ses récentes prestations à la pointe de l’attaque chanvannaise, il est en train de le faire. L’Italien, impliqué sur les deux buts de son équipe vendredi, est enfin décisif. Tant mieux pour Champvent.

Des cadres qui assurent

Le renouveau de Champvent n’est pas une affaire collective. De ce point de vue-là, tout a toujours bien fonctionné et Christian Mischler y a été attentif. Avec lui, les Chanvannais travaillent à l’entraînement, plutôt dur et plutôt bien, mais disons-le clairement, ses joueurs sous-performaient de manière individuelle en début de championnat, ce qui n’est plus le cas. Marco Galati marque à chaque match, Olivier Glauser a sorti un match de patron dans les buts vendredi et Sacha Clément est titulaire, dans son rôle de leader à mi-terrain pour lequel il est né. Champvent a retrouvé ses hommes forts et avec eux, la victoire. La bonne surprise supplémentaire? Le retour en forme de Fouad Rameche! Le Lyonnais, titularisé au milieu de terrain vendredi, a été le meilleur joueur de son équipe, faisant admirer la qualité de ses longues balles et sa légendaire qualité sur coup de pied arrêté. Ce n’était pas forcément prévu, mais « Wonderfoo » est de retour sur le pré. Et ça fait plaisir.

Crissier a une armée d’absents

Ainsi, Crissier a été dominé vendredi dans ce qui s’apparentait à un match de la peur, quand même. Les deux équipes comptaient en effet neuf points au coup d’envoi, soit trois fois le total du FC Orbe, seul relégable. Le vainqueur de ce choc était ainsi promis à effectuer un grand pas vers le maintien et les deux équipes sont parfaitement entrées dans la rencontre, proposant beaucoup d’intensité et d’envie. Les deux formations voulaient gagner et cela s’est vu, même si José Luis Estevez avait trop d’absents au coup d’envoi pour être véritablement serein. Crissier, cette saison, est un peu plombé par les blessures, ce qui est dommage. Ce FCC a le potentiel pour se maintenir sereinement, mais son entraîneur ne peut jamais aligner deux fois la même équipe, régulièrement privé de plusieurs cadres. Toni Del Rio, Milan Radic, Alberto Aguirre, Jonathan Gomes, Francesco Glorioso, Giorgio Piccolo et Pajtim Basha: voilà une liste de joueurs potentiellement titulaires qui n’ont pas joué une seule minute sur la pelouse du Battoir vendredi, sans même parler de Claudio Gentile. Forcément, construire une équipe est compliqué dans ces circonstances.

Simon Schmidli, latéral-buteur

Cela n’enlève cependant pas un gramme de mérite au FC Champvent, qui a dominé cette rencontre et ouvert logiquement la marque sur coup de pied arrêté. Un corner de Fouad Rameche, une tête puissante de Marco Galati repoussée sur Simon Schmidli et voilà Champvent en tête à la 19e grâce au 1-0 de son latéral-buteur. Auteur de son 3e but de la saison, Schmidli n’a lui pas baissé de pied ou augmenté son niveau dernièrement: il est toujours fort.

L’assist involontaire de Jason Brunet

Le FCC allait même doubler la mise un peu plus tard, grâce à une inspiration, appelons-là comme ça, de Jason Brunet. Alors que Marco Galati réclamait le ballon en profondeur, le milieu de terrain chanvannais a décidé de frapper de 30 mètres. Une décision insensée, mais son tir a été contré par un défenseur, a pris la direction du ciel et est retombé… dans les pieds de Marco Galati, seul face au but! L’assist le plus improbable de la saison est donc pour le Toulousain Jason Brunet, lequel a permis à son équipe de mener 2-0, score final.

Dommage, c’est déjà Noël

Car Crissier n’est jamais revenu, malgré quelques belles occasions. Olivier Glauser a fait le boulot, ses défenseurs aussi, et Champvent a bien géré la deuxième période. Ils auraient même pu s’imposer plus largement, les Chanvannais, si Adrian Falcon n’avait pas tiré sur le poteau plutôt que de servir Marco Galati (54e) ou si une réussite d’Albino Bencivenga n’avait pas été annulée pour un hors-jeu au centimètre (82e). Au final, trois points mérités et un sourire retrouvé pour le FCC. Dommage, c’est déjà Noël.

Fc Champvent vs Fc Prilly Sports 2-3

Les prochains rendez-vous

Champvent terminera son premier tour à Concordia le samedi 7 novembre, à 17h. Pas facile. Crissier, de son côté, terminera le lendemain, à 14h, à domicile face à Lutry. Ensuite? Place aux 8e de finales de la Coupe pour lesquels les deux équipes sont qualifiées. Crissier se déplace à Lusitano Lausanne (4e ligue), tandis que Champvent accueillera Saint-Légier (3e ligue).

FC Champvent – FC Crissier 2-0 (2-0)

Buts: 19e Schmidli 1-0; 36e Galati 2-0.

Arbitres: M. Hasan Onkol, assisté de M. Naji Abdelaziz Boulejiouch et de M. Haythem Bouzidi.

Champvent: O. Glauser; Schmidli, Berti, Bonzon, Virgolin; Rameche (61e Bencivenga), Brunet; Besson (80e Poncet), Clément, Falcon (89e Zaidi); Galati.

Entraîneur: Christian Mischler.

Crissier: L. Hoxha; Dinc, M. Hoxha (77e Jeunet), José Rodriguez, Rebelo; Ratti, Kilinc (66e Sahingöz), Musco, Demircan, Stifani (58e Joao Loureiro); Ismaël Rodriguez.

Entraîneur: José Luis Estevez.

Le Battoir.

Categories: 2e ligue, FC Champvent

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*