Ils peuvent encore y croire

Ils peuvent encore y croire

Le week-end du 17 et 18 septembre va être très intéressant pour les clubs vaudois, puisque que quatre d’entre eux sont encore engagés en Coupe de Suisse. Tous ont une chance raisonnable de passer, à des degrés divers, mais surtout, les trois affiches pour les clubs évoluant à domicile sont intéressantes.

 

Le Mont (Challenge League) – Saint-Gall (Super League)

Tâche difficile pour Le Mont, qui a déjà eu pareil tirage il y a deux ans. Les Saint-Gallois étaient venus s’imposer à Baulmes (1-2, lire ici) face au néo-promu en Challenge League. Lors de ce match-là, les Vaudois n’avaient pas assez osé, se montrant bien trop timides pour bousculer l’équipe de niveau supérieur. 1300 spectateurs étaient venus au Stade Sous-Ville et il est permis d’en espérer au moins autant dans un mois. Le match a été immédiatement fixé au samedi à 17h30, Saint-Gall jouant le mardi suivant en Super League.

 

Köniz (Promotion League)- Lausanne-Sport (Super League)

Le déplacement en terre bernoise peut paraître piégeux pour le LS, qui y retrouvera l’ancien attaquant du Team Vaud, Mylord Kasai. Evidemment, Lausanne sera favori, mais Köniz, l’année dernière, a sorti Grasshopper… Il faudra donc être sérieux pour passer ce tour, car Köniz est une très solide équipe de Promotion League, qui croira en ses chances.

 

Azzurri 90 LS (1re ligue) – SC Kriens (Promotion League)

Andy Coendet n’aura pas mis longtemps à retrouver Kriens, qu’il a quitté cette année. Le nouveau latéral d’Azzurri pourra donner quelques tuyaux à Patrick Muller et, surtout, le coup apparaît jouable pour le club lausannois. Kriens est plus fort sur le papier, c’est une évidence, mais Azzurri possède évidemment les joueurs capables de bousculer le club lucernois. Oui, Azzurri 90 LS a une chance raisonnable d’atteindre les 8es de finale.

 

Stade-Lausanne-Ouchy (1re ligue) – FC Winterthour (Challenge League)

Après avoir sorti Wil, le SLO s’attaque à un autre club de Challenge League, lui aussi venu de Suisse orientale. Après avoir vu les deux équipes ce week-end en Coupe de Suisse, on peut être certain que le SLO a une chance de passer, tant Winterthour a été peu impressionnant à Yverdon (lire ici) et tant Stade a été flamboyant face à Wil (lire ici). Qu’on ne s’y trompe pas, pourtant: le grand, ce sera Winterthour. D’ici-là, bien sûr, on va s’enflammer un peu, mais Andrea Binotto va devoir garder tout le monde bien sur terre et préparer ce match au mieux.

Categories: Coupe suisse

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*