Hélios Sessolo rejoint Le Mont

Hélios Sessolo rejoint Le Mont

Arrivé voici une semaine dans le canton de Vaud, Hélios Sessolo s’est officiellement engagé avec le FC Le Mont. Serge Duperret et YB ont trouvé un accord pour un prêt jusqu’à la fin de la saison, lequel pourrait se transformer en engagement définitif. Assez bien côté dans le petit monde du football suisse, le milieu de terrain avait quelques touches en Super League, mais sans aucune garantie de temps de jeu. Il n’en a pas reçu au Mont, mais il est évidemment plus facile d’envisager jouer en deuxième division qu’en première.

Helios Sessolo

(photo: www.bscyb.ch)

Trop fort pour la 1re ligue, pas encore prêt pour la Super League

Le Genevois (fils de Diego, ancien entraîneur du Mont!), arrivé à YB en 2009, poursuit donc sa progression. Aujourd’hui âgé de 21 ans, il est l’un des piliers de la réserve du club bernois, mais ne parvient pas encore à franchir le pas pour s’imposer en Super League. La concurrence est rude au Stade de Suisse et il a sans doute fait le pari de la sagesse en reculant d’un échelon pour mieux sauter, lui qui s’impatientait un peu avec YB M21, où il survolait le championnat de 1re ligue. Il a d’ailleurs fait très forte impression lors des deux derniers matches amicaux du Mont, se montrant très bon face au LS vendredi dernier et marquant mercredi soir face au FC Stade-Lausanne-Ouchy (victoire du Mont 2-0, l’autre but ayant été inscrit par Orhan Mustafi).

De la concurrence au milieu

Claude Gross a largement le choix pour composer son milieu de terrain, puisqu’il a déjà reçu le renfort de Fabrizio Zambrella cet hiver. Les prétendants aux deux postes de milieux défensifs, désormais? Musa Araz, Aurélien Chappuis, Fabrizio Zambrella, Hélios Sessolo et Marco Gabriele, voire Leyti N’Diaye, qui peut également jouer défenseur central. Il faudra faire des choix, c’est sûr. Zambrella, bien sûr, postulera également à une place de numéro 10, en concurrence avec Sehar Fejzulahi. Bref, Le Mont est armé pour affronter ce deuxième tour.

Ange Nsilu prêté à Yverdon? Pas impossible

Serge Duperret précise en fait n’avoir plus que deux inconnues, soit le nombre de licences encore à disposition. « On aimerait peut-être un défenseur supplémentaire, depuis le départ de Fabio Rego ». explique le boulilant président montain. Un latéral gauche français a d’ailleurs été testé face au LS, mais Le Mont va poursuivre ses recherches. L’autre licence pourrait être utilisée pour un attaquant. « On verra ce qui se passe avec Ange Nsilu. Il est possible qu’il aille renforcer Yverdon Sport pour ce deuxième tour. Ce serait mon cadeau à ce club que j’aime beaucoup. On a beaucoup parlé de fusion, elle n’a pas pu se faire avant la fin de l’année dernière. Ce ne sera donc pas pour tout de suite, mais peut-être que leur prêter Ange jusqu’en juin serait une belle manière de continuer notre amitié. On verra, il y a encore des discussions à avoir. Si Ange part, on cherchera à prendre un attaquant et on aura alors bouclé notre contingent, avec toutes nos licences utilisées. » Affaire à suivre, donc, jusqu’au 28 février, date limite pour les transferts nationaux.

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*