Le FC Renens sur le toit du football féminin vaudois

Le FC Renens sur le toit du football féminin vaudois

Le football féminin était à la fête ce samedi à Ependes. De nombreux spectateurs ont fait le déplacement pour assister à la finale de Coupe Vaudoise féminine. Après une longue lutte, ce sont finalement les joueuses du FC Renens qui ont remporté, pour la deuxième année consécutive, le titre de championnes vaudoises. Mais  il aura fallu attendre la dure séance des tirs aux buts.

Le FC Pied du Jura avait pourtant très bien commencé

Les deux équipes s’étaient déjà affrontées il y a quelques semaines, et les Renanaises étaient sorties vainqueurs d’un duel électrique grâce à une victoire un à zéro. L’entraîneur de PDJ Julien Mottier savait donc à quoi s’attendre. Ses joueuses sont très bien entrées dans le match en posant de nombreux problèmes dans le jeu adverse. A la 5ème minute, suite à un centre d’Eleonore Delarue venu de la droite, Lara Grand reprenait en première intention et poussait le ballon au fond des filets gardés par Angélique Da Silva. Sûres de leur sujet, et très fortes collectivement, les joueuses du FC Pied du Jura menait au score et aurait très bien pu doublé la mise quelques minutes plus tard mais les arbitres annulaient un but sur un hors-jeu.

Après vingt minutes, le FC Renens s’est réveillé

Il aura fallu vingt minutes aux joueuses de Marcos Nunez pour entrer dans la partie. A partir de ce moment-là, les Renanaises ont étalé leur technique, à l’image de Mélissa Rega. La jeune joueuse a été étincelante au milieu du terrain, distribuant de très bons ballons et mettant en difficulté, quasiment à chaque touché de balle, les joueuses du Pied du Jura. A la 27ème minute, Cécile Béguin réduisait le score d’une magnifique tête, prouvant le renouveau de son équipe. A la suite de l’égalisation, le FC Renens a continué à pousser afin de prendre l’avantage, sans succès. Les deux équipes rejoignaient les vestiaires sur un score de parité.

Sarah Brêchet, une performance incroyable dans sa cage!

Au retour des vestiaires, le FC Renens est revenu comme il avait quitté la première période. Agressives au milieu du terrain, les joueuses de Renens ont récupéré beaucoup de ballons au milieu de terrain et ont multiplié les attaques. Mais toutes les actions menées ont échoué, la faute à la gardienne Sarah Brêchet, auteure d’un match quasi parfait. Elle a montré toutes les facettes de son talent: arrêts réflexes, relances et jeu au pied. Bien qu’inférieures techniquement, les joueuses du FC Pied du Jura ont eu des occasions en contre-attaque. A l’heure de jeu, Eleonore Delarue débordait sur la droite et adressait un centre parfait à Lara Grand, qui voyait son tir repoussé de manière fantastique par la gardienne de Renens. En fin de rencontre, le FC Renens aurait pu faire la différence, mais la défense de PDJ, emmenée par Léa Mottier, restait attentive pour envoyer les deux équipes aux tirs au but.

La séance de tirs aux buts, une vraie loterie

Si cela avait été possible, on aurait sans aucun doute donné la Coupe aux deux équipes. Au FC Renens, pour sa qualité technique, et au FC Pied du Jura, pour son abnégation et sa défense de fer. Malheureusement, la séance des tirs au buts allait désigner les vainqueurs. Et à ce jeu-là, ce sont les joueuses du FC Renens qui ont réalisé la séance parfaite, avec cinq tirs réussis sur cinq tentatives. La Coupe allait revenir à Renens, comme il y a un an.

Mais le vrai vainqueur de cette journée sera sans aucun doute l’engouement que le football féminin a soulevé à Ependes ce samedi. Depuis sa création, le niveau proposé par les joueuses ne cessent d’augmenter. Les équipes féminines se multiplient partout dans le canton et la popularité du football fémnin ne fait que de grimper. Une chose est sûre, si les femmes proposent un spectacle comme celui proposé lors de cette finale, le niveau continuera de croître, et le nombre de joueuses licenciées aussi, pour le plus grand bonheur des amoureux et amoureuses du ballon rond.

Un article rédigé par Yves Feijoo

Auteur

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*