Le FC Renens retrouve la 2e ligue, deux ans après!

Le FC Renens retrouve la 2e ligue, deux ans après!

Les Renanais retrouvent la 2e ligue, deux ans après l’avoir quittée. La troupe entraînée par Edin Becirovic a tardé à faire la différence, face à une équipe de Cheseaux bien en place défensivement. Les locaux ont tenu un peu plus de 70 minutes avant de craquer.

Mickaël Biron: quelle vitesse!

Le numéro 23 est parfois difficile a apercevoir, tellement le jeune attaquant est rapide. Sa vitesse fulgurante a permis à ses coéquipiers de créer des espaces tout au long de la partie. Même s’il a été un peu moins adroit que d’habitude, Mickaël Biron impressionne de par sa maturité et sa technique. Tous les spectateurs sont unanimes, ce garçon à des capacités hors-norme et tout le monde se réjouit d’ores et déjà de le revoir jouer.

Le FC Cheseaux très solide défensivement

Malgré la défaite, le FC Cheseaux n’a pas à rougir, bien au contraire. La troupe de Renato Rocha a montré pourquoi elle était en finales de 3e ligue. Sa défense a été héroïque pendant près de 7o minutes. Face à une équipe de la trempe de Renens, le FC Cheseaux a même fait mieux que de se défendre, puisqu’elle a tenu tête à une des meilleures équipes de la saison. Du moins jusqu’à l’heure de jeu. En deuxième mi-temps, un véritable déluge s’est abattu sur le terrain. Les trombes d’eau ont rendu le terrain difficilement praticable au bon football, mais les 22 acteurs ont tout donné pour faire la différence.

Un duel d’entraîneurs-joueurs

Sur le banc aussi le duel était présent, puisque les deux techniciens ont pour habitude de rentrer en deuxième mi-temps et sont donc tout deux entraîneurs et joueurs. Et pour ce choc, il n’y a pas eu d’exceptions. Peu après l’heure de jeu, Edin Becirovic a enfilé son maillot pour tenter de faire la différence suivi de son adversaire. Le duel hors du terrain s’est mué en bataille sur la pelouse.

Edin Becirovic plante encore et toujours

Peu après l’heure de jeu, Mickaël Biron a démarré du milieu de terrain et s’est joué de deux défenseurs avant de glisser le ballon à « Becigoal » qui, pour son premier ballon, a réussi à tromper le gardien adverse du bout du pied gauche et ouvrir le score sous un tonnerre d’applaudissements des supporters de Renens. Malgré les années, l’attaquant continue d’affoler les compteurs, au grand dam de ses adversaires.

Un choc contre Champagne pour clôturer une belle saison

Pour terminer sa saison, le FC Renens se déplacera une dernière fois à Champagne pour affronter le deuxième du groupe 2. Le FC Champagne Sports doit l’emporter pour s’assurer une promotion, objectif depuis le début de l’année. Mais rien ne sera facile face à Renens, contre qui ils se sont inclinés sur le score sans appel de 6-0 il y a moins d’un mois. Rendez-vous dimanche à 15h30 pour savoir qui accompagnera Renens en 2e ligue.

Auteur

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*