Le FC Aigle se soigne petit à petit

Le FC Aigle se soigne petit à petit

Après des années de gestion désastreuse, le FC Aigle a enfin trouvé un comité stable et raisonnable, qui tente depuis quelques années de soigner ce club emblématique. Comme le montrent les équipes juniors, la formation est excellente du côté du Chablais. Les juniors B viennent tout juste de remporter la Coupe Vaudoise et sont deuxièmes du championnat de 1er degré, au coude à coude avec le FC Crissier pour une montée en inter. Les C évoluent en inter et sont assurés d’y rester la saison prochaine. Mais la menace d’une double relégation des équipes d’actifs plane et celle-ci aurait des conséquences déplorables pour la région. Le directeur sportif Stéphane de Siebenthal est revenu sur la situation actuelle de club.

La « deux » en grande difficulté

Le 13 mai dernier, les joueurs du LUC-Dorigny attendaient leurs adversaires du jour, le FC Aigle II. Personne ne s’est présenté, l’annonce est tombée: Absence d’équipe. Ce genre d’absence soulève toujours de nombreuses questions. Est-ce que l’équipe va-t-elle terminer le championnat? Y a-t-il des problèmes à l’interne? Qu’en est-il des matchs à venir? Face aux interrogations suscitées par cette absence, Stéphane de Siebenthal est très clair: « Pour être tout à fait franc, il y a eu un gros problème logistique ce jour-là. Notre entraîneur ne pouvait pas être présent pour des raisons personnelles, et nous avons pensé que le match allait être déplacé. Un manque de communication qui nous a coûté cher car nous nous sommes rendus compte de notre erreur le samedi matin. Malgré l’aide des  juniors B et de seniors élite, nous n’étions pas assez pour jouer cette rencontre. Résultat, nous offrons trois points sur un plateau à un concurrent direct. », explique le directeur sportif. « Il est important de souligner que nous voulions jouer cette rencontre. Nous sommes peu nombreux à la deux. Quelle que soit la situation, nous devons jouer les matchs et nous le ferons jusqu’à la fin du championnat, même s’il faudra remanier toute l’équipe. »

La menace de la double relégation

Une des raisons pour laquelle la « deux » est en difficulté vient sans doute de la première équipe. Actuellement 10ème de 2ème ligue interrégionale, la « Une » doit à tout prix se sauver pour éviter une relégation en 2ème ligue, qui reléguerait du même coup la « deux » en 3ème ligue. « C’est le scénario catastrophe que tout le monde veut éviter. Cela aurait de fâcheuses conséquences pour le club. Les jeunes ont besoin d’une première équipe en 2ème ligue interrégionale. » s’exclame Stéphane de Siebenthal.

Au coude à coude avec Perly et Collex, il reste quatre matchs au FC Aigle pour obtenir la permanence. Mais le chemin sera semé d’embûches, puisque les Aiglons devront se déplacer chez le leader Meyrin, puis recevront le 4ème du championnat US Terre-Sainte. Le dernier déplacement de la saison sera à Genève pour affronter UGS et, pour clôturer la saison, le FC Aigle recevra les M-21 de Servette. Quatre équipes classées dans les cinq premiers du championnat, il faudra tout donner pour marquer des points et espérer se sauver.

Un article rédigé par Yves Feijoo 

Categories: 2e ligue inter, FC Aigle

Auteur

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*