Le FC Portalban/Gletterens, un leader solide !

Le FC Portalban/Gletterens, un leader solide !

Réaliste, le FC Portalban/Gletterens est venu s’imposer quatre à zéro sur le terrain du FC Echichens. Le score ne reflète pourtant pas la rencontre, puisque les bleus et blancs se sont très bien défendus malgré quelques petites erreurs.

Un but splendide signé Manuel Bühler

A la 12ème minute de jeu, tout le stade s’est levé et a applaudi. La raison ? Un centre millimétré côté droit de Caio Garcia en direction de Manuel Bühler qui ne s’est pas posé deux fois la question : un ciseau et le ballon terminait sa course dans le petit filet, laissant le gardien local impuissant et permettant l’ouverture du score pour les visiteurs. Le milieu de terrain était très en forme hier après-midi. Sa qualité technique et sa vista ont posé beaucoup de  problèmes à la formation echichanaise.

Le FC Echichens a des ressources

Malgré l’ouverture du score, l’équipe du district de Morges ne s’est pas laissée abattre et a mis tous ses hommes dans la bataille. A la 25ème minute, le meneur de jeu Davy Cardoso voyait le gardien Federico Nicastro avancé suite au renvoi d’un coup franc et tenta un lob des trente mètres, qui passait de peu à côté, au grand dam des supporters présent au Terrain Grand Record.

Le réalisme du leader

Légèrement dominés après l’ouverture du score, les hommes de Pierre Alain Schenevey ont laissé passer l’orage et fait le break juste avant la mi-temps grâce à Hasib Ferhatovic, un peu oublié dans les seize mètres, qui ne s’est pas fait prié pour ajuster son tir dans le filet des buts gardés par Alan Cavin. L’équipe de la Broye Fribourgeoise a montré encore une fois pourquoi elle caracole en tête du classement : la lucidité devant les buts, ce réalisme de tous les instants où quasiment toutes les occasions de but finissent au fond des filets.

Un troisième but dès le début de la deuxième mi-temps

Les spectateurs qui pensaient à une remontada ont vite été fixés. Peu après le début de la deuxième mi-temps, Mfuti Mobulu se muait en buteur et marquait le trois à zéro d’un tir croisé. Malgré leur volonté et un jeu séduisant, les joueurs du FC Echichens ne sont jamais parvenus à trouver la faille face aux Broyards. Il n’y a pourtant pas lieu de s’inquiéter, car les Morgiens ont montré un beau visage et peuvent envisager la suite la tête haute. Ils auront l’occasion de réagir dès vendredi prochain avec un déplacement dans la région neuchâteloise à Colombier. Le FC Portalban/Gletterens recevra quant à lui le FC Farvagny/Ogoz, dans un derby qui s’annonce explosif.

Un compte-rendu rédigé par Yves Feijoo

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*