Bosna s’impose dans le match de la peur grâce à ses renforts du pays

Bosna s’impose dans le match de la peur grâce à ses renforts du pays

Ils ont tous posé la même question, les joueurs de Bosna et de Champvent dimanche, après leur match au Terrain des Îles: « Et Orbe, ils ont fait quoi? » La réponse est tombée et elle a contenté tout le monde: le FCO s’est incliné à domicile face à Crissier (0-2, doublé de Dani Cosme Cerqueira). Bosna, qui a tremblé tout l’hiver pour sa place en 2e ligue, a donc fait un énorme pas en avant en direction du maintien ce dimanche, tout comme le FC Crissier.

Un duel entre Orbe et Champvent, maintenant?

Ces deux équipes comptent en effet 16 points, soit exactement le double du total du FC Orbe aujourd’hui. D’accord, les Urbigènes ont un match en moins par rapport à Bosna, mais leur belle dynamique de 2016 a été brisée par Crissier. Il va falloir relever la tête, maintenant, et continuer à chasser avec la même envie. On ne se fait pas trop de souci de ce côté-là, mais 8 points, c’est quand même beaucoup à ce stade de la saison (8 matches encore à jouer). Orbe va désormais plutôt tenter de rejoindre Champvent (12 points), un objectif qui paraît plus réalisable, d’autant que les deux équipes doivent encore se rencontrer au Battoir. Dans ce groupe où Chavornay est le premier relégué, il reste une place à éviter. Et a priori, elle sera pour une autre formation nord-vaudoise, reste à savoir laquelle.

Ils sont là pour trois mois, c’est tout

Dimanche, Bosna a donc gagné son premier match de la peur, face à Champvent, s’imposant 2-0 grâce à deux réussites d’Ajdin Malkic et d’Ahmed Sabic, deux hommes qui sont gentiment en train de se faire un nom. Pas besoin de trop s’y habituer, cependant, puisqu’ils auront quitté la Suisse cet été. Nijaz Alic, le président de Bosna, a été complètement transparent sur cette histoire. Désireux de sauver la place de son club en 2e ligue, le président a activé ses réseaux en Bosnie et trouvé trois joueurs libres. Ils sont arrivés pour trois mois et tout est clair: leur mission est de sauver Bosna, c’est tout. Leur nom? Ajdin Malkic, Ahmed Sabic et Sadik Hasanovic.

Un temps d’adaptation des deux côtés

Forcément, leurs débuts ont été scrutés et épiés, par leurs nouveaux coéquipiers en premier lieu. Des joueurs venant de l’extérieur, surtout pour du court terme, doivent être beaucoup plus forts que les locaux, pour se faire accepter. Il y a eu un temps d’adaptation, des deux côtés, mais la greffe semble désormais avoir bien pris. Les Bosniens d’Yverdon s’occupent de leurs compatriotes, passent du temps avec eux et leur expliquent les spécificités de la Suisse, à eux qui n’avaient jamais quitté leur pays avant de débarquer à Yverdon. En Bosnie-Herzégovine, ils avaient fréquenté les catégories de jeunes d’un grand club, le Slobodan Tuzla, avant de partir dans les divisions inférieures du pays. Désormais, ils sont en Suisse jusqu’en juin et ils commencent à faire la différence.

Ils montent en puissance à chaque match

On n’avait pas été très convaincus lors du premier match face à Prilly et on l’avait écrit (lire ici), on l’avait été déjà un peu plus face à Assens et on l’avait écrit aussi (lire ici) et là, il semblerait que les « Bosniens de Bosnie » soient bel et bien en train d’apporter ce que leur club attend d’eux: des buts. Le grand et puissant attaquant Ajdin Malkic a ainsi ouvert la marque (deuxième but de la saison) et Ahmed Sabic a inscrit le 2-0 en toute fin de match (lui aussi en est à deux buts). Ils montent en puissance, c’est normal et c’est logique, quelque part, mais surtout, cela soulage énormément leur président, lequel s’est énormément investi dans leur arrivée.

Un duo Sejmenovic-Talovic qui se fait respecter

Il serait évidemment faux d’attribuer le mérite de la bonne tenue de Bosna uniquement à l’arrivée des trois recrues. C’est vrai, les Yverdonnois (8 points en 5 matches en 2016) vont mieux qu’à l’automne, mais c’est tout un groupe qui s’est remis en cause. Désormais, il y a du monde à l’entraînement, de l’envie et une très bonne dynamique de groupe. A Bosna, il s’agit souvent d’une affaire mentale et de qui dirige l’affaire. Et avec deux hommes comme Mustafa Sejmenovic et Isudin Talovic aux commandes, difficile de faire plus juste. Le « jeune » est respecté pour sa carrière de joueur (300 matches de Challenge League) et « l’ancien » pour tout ce qu’il représente dans la communauté bosnienne nord-vaudoise, notamment en termes de figure d’autorité.

Champvent: trois défaites en trois matches en 2016

Bosna décolle ainsi au classement, prenant ses distances avec Champvent (4 points), qui doit désormais de plus en plus regarder derrière lui. Florian Simonin vient d’arriver, mais il n’a pas trop de temps à perdre, sous peine de vivre un printemps vraiment très compliqué. Pour l’heure, le FCC a perdu ses trois matches de 2016 avec… trois entraîneurs différents. A Benfica (6-1), Christian Mischler était sur le banc. Face à Bavois II (1-2), Mikael Duperret était le patron et Florian Simonin a donc commencé sa mission par un revers ce dimanche. Ce serait ainsi vraiment une bonne idée de prendre un point, voire trois, face à Vallorbe-Ballaigues ce mardi au Battoir, en attendant le résultat d’Orbe à Concordia dans le même temps. Car c’est bel et bien une lutte à deux entre Champvent et le FCO qui semble se dessiner pour les semaines à venir.

Les prochains rendez-vous

Crissier reçoit Bosna Yverdon ce mardi à 20h. Même jour, même heure, Champvent accueille Vallorbe-Ballaigues. Dimanche, le FCC s’en va à Prilly à 10h. Le même jour, Bosna jouera contre Concordia aux Îles, à 14h.

FC Bosna Yverdon – FC Champvent 2-0 (0-0)

Buts: 57e Malkic 1-0; 90e A. Sabic 2-0.

Bosna: A. Mehmedovic; Ed. Sabic, H. Suljic, Skrijelj, O. Suljic; Pipic, Pekic (76e Es. Sabic), A. Sabic; Rafael Pinto (87e Hulmann), Malkic, S. Mehmedovic (60e Talovic).

Entraîneurs: Mustafa Sejmenovic et Isudin Talovic.

Champvent: Abatantuono; Virgolin (62e Zaidi), Duperret, Bonzon, Bovet; Vanotti (85e Tille), Brunet, Clément, Falcon; Bencivenga (75e Poncet), Galati.

Entraîneur: Florian Simonin

Centre sportif des Iles.

Categories: 2e ligue, FC Bosna-Yverdon

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*