Après trois ans et demi de bons et loyaux services, Patrick Isabella quitte le FC Azzurri 90 LS

Après trois ans et demi de bons et loyaux services, Patrick Isabella quitte le FC Azzurri 90 LS

Il n’est plus nécessaire de vous le présenter. Patrick Isabella, jusqu’ici entraîneur du FC Azzurri 90 LS, quittera ses fonctions ces prochains jours. « J’ai fait mon temps à Azzurri, les objectifs que nous nous étions fixés sont atteints. J’ai annoncé ma décision aux joueurs mercredi passé. »

Un deuxième tour mi-figue, mi-raisin

Le retour d’intersaison d’Azzurri a été excellent: « Nous avons réalisé un super début de deuxième tour, douze points récoltés en six matchs, ça nous a permis de bien remonter. Puis tout s’est compliqué, avec une fin de saison en queue de poisson« , nous explique le technicien. L’emblématique vice-président Michel Gerber confirme: « Malgré le bon début de deuxième tour, notre équipe a perdu des points précieux contre des équipes de bas de classement. On perd face à Fribourg, ou La Sarraz-Eclépens, mais on tient Stade-Lausanne-Ouchy, alors que, selon moi, on méritait de gagner. » Quant à la décision de Patrick Isabella, Michel Gerber est un peu déçu: « Il me l’a annoncé la semaine dernière, c’est dommage. Mais c’est le football. »

Pour son dernier match à la tête des Italiens de Lausanne, à domicile contre Carouge, Patrick Isabella avait à cœur de goûter une dernière fois à la victoire. Malheureusement, les Genevois ont égalisé en toute fin de match, privant ainsi Azzurri d’une victoire bienvenue.

Patrick Isabella est ouvert à toutes propositions

Quand il revient sur ses années passées à Azzurri, le coach, ancien coach et joueur du Lausanne Sport, ne retient que le positif. « Je pars en bon terme avec tout le monde au club. Ma relation avec les dirigeants, Antonio D’Attoli et Michel Gerber en tête, est excellente. Je ne me voyais tout simplement pas continuer une année de plus dans les mêmes conditions. Ma décision est prise. »

Pour la suite, Patrick Isabella n’a pas encore reçu d’offres concrètes de la part d’autres clubs: « La saison vient de se terminer. Je souhaite un nouveau challenge et je suis ouvert à toutes propositions. » Quant au club, le vice président prépare déjà la saison prochaine. « Mon téléphone ne cesse de sonner, nous avons des joueurs et des entraîneurs intéressés à nous rejoindre. » Lorsqu’un nom ou un indice lui est demandé, le charismatique bonhomme ne lâche pas le morceau. « Tout ce que je peux vous dire, c’est que ce sont des entraîneurs qui ont déjà coaché des équipes de 1ère ligue dans le Canton de Vaud. » Il faudra donc rester attentif ces prochains jours. En attendant, le mystère reste entier.

Un article rédigé par Yves Feijoo

Auteur

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*