Aigle II, en toute logique

Aigle II, en toute logique

Les Aiglons se sont réunis dans le rond central du terrain du FC Champagne, mercredi vers 21h20, juste après le coup de sifflet final du très bon M. Jorge Fernando Matias. Promus en 2e ligue depuis dix secondes, les joueurs de Sébastien Limoli ont poussé un cri de guerre un peu adapté par rapport à d’habitude (« Blerton il a tiré, Blerton il nous a envoyé en 2e ligue ») et sont ensuite rentrés sagement aux vestiaires. Un peu trop tranquillement, non? Leur entraîneur Sébastien Limoli sourit: « Ils sont introvertis, vous savez. Mais au fond d’eux, ça bouillonne, croyez-moi. »

Du solide et du sérieux

Il y a de quoi, car c’est là, sur le terrain en pente du FC Champagne Sports, que le FC Aigle a obtenu ce qu’il était venu chercher: la promotion en 2e ligue. Au terme d’une saison fantastique, couronnée par le titre de champion de 3e ligue, Aigle II a fait le boulot lors de ces finales, s’imposant 2-0 pour son premier match face à La Sallaz (lire ici), avant donc de venir gagner 0-1 dans le Nord-vaudois ce mercredi. Du sérieux, du solide: tout ce à quoi cette équipe nous avait habitué cette saison. Du coup, pas besoin de trop faire la fête, puisque cette promotion, quelque part, représentait une forme de logique inéluctable: Aigle II voulait monter, Aigle II est monté, voilà.

Une défense infranchissable

Cette équipe est parfaitement équilibrée, il faut le souligner. Très disciplinés derrière, les Aiglons ne concèdent que peu d’occasions à leurs adversaire même si, mercredi, Felipe Rezende et Matias Chavarria auraient du ouvrir la marque pour Champagne. Mais pour arriver devant le but de Raul Costa Ribeiro, pardon, mais quel parcours du combattant! La charnière centrale Ibraim Sabani et Cristian Lotici est tout simplement infranchissable et comme sur les côtés se trouvent Rinor Nuredini et Nuno Pereira, difficile d’imaginer se balader dans cette défense à quatre. Champagne, si fort offensivement, en a fait les frais mercredi, se cassant les dents inexorablement sur la barrière dressée par les Aiglons.

Valjon Bajrami est monté de 4e en 3e ligue en 2013

Solides défensivement, cette équipe d’Aigle? Oui, et brillante offensivement. Il ne faut pas s’imaginer une machine de guerre, repartant depuis derrière et développant un jeu de grande qualité. Non, Aigle ne fait pas dans l’esthétisme, mais dans l’efficacité, notamment avec ses bombardiers Blerton Nuredini (à droite) et Dario Drago (à gauche), sans oublier Enis Iseni et Valon Bajrami, ses deux attaquants. Mercredi, c’est bien le dernier nommé Bajrami, qui a fait le show. Cet homme-là a le but dans le sang, protège son ballon comme il faut et cherche toujours à percuter. Si une équipe a besoin d’un buteur, alors cet homme-là est celui qu’il faut appeler. Quel attaquant, quand même… On l’a vu en 3e ligue, en 4e aussi avec Aigle II puisqu’il était monté avec l’équipe de Marcos Abellan et Gilbert Haehlen en 2013 (il a notamment inscrit un hat-trick lors du match décisif à Romanel lire ici) et on se réjouit de le découvrir en 2e ligue. On ne se fait pas trop de souci pour lui: il se donnera toujours à fond et quand il y aura un ballon qui traînera devant le but, il le mettra au fond.

Avec Dario Drago, toutes les équipes d’Aigle montent

On a aussi envie de souligner une performance assez rare, qui concerne Dario Drago. Il y a douze mois, l’Italien montait en 2e ligue inter avec Aigle, jouant un rôle important dans les finales face à Genolier-Begnins (buteur d’entrée au match aller, lire ici). Aujourd’hui, il monte en 2e ligue avec Aigle II. Il lui reste à monter l’année prochaine avec les seniors et il aura fait le tour du FCA.

Le coup de canon de Blerton Nuredini

Mercredi, ce n’est ni Dario Drago, ni Valjon Bajrami, pourtant, qui ont fait la différence. Ils ont essayé, plusieurs fois, mais sont tombés sur un bon Aldin Muratovic dans les buts du FCCS. Alors, l’éclair de génie est venu des pieds de Blerton Nuredini, comme souvent. Le milieu de couloir a envoyé un plomb parfait à la 40e, dans la lucarne du pauvre Muratovic, avant d’aller célébrer cette réussite avec son banc. Un coup de canon phénoménal, qui faisait rire le principal intéressé. « Pas mal, hein? Je l’ai bien prise, c’est beau. Mais bon, hey, ça a été dur aujourd’hui! Champagne est vraiment une belle équipe, mais on a été solides. C’est une promotion méritée. » Pas faux.

Même les consignes tactiques d’Admir Smajic n’ont pas suffi

Après ce 0-1, Aigle II a donc tenu bon, manquant de faire la différence en contre en deuxième période. Champagne a tenté de revenir, notamment avec l’entrée du dynamique Henri Plo, mais le rideau de fer dressé par les Aiglons était trop compact, trop discipliné, pour espérer quelque chose. Admir Smajic, le conseiller du duo Damir Omerovic-Robert Djordjevic, a soufflé quelques consignes tactiques, mais rien n’y a fait: Aigle II tenait sa victoire et la promotion.

Le premier promu du groupe 2 depuis l’instauration des finales!

Le onze de Sébastien Limoli est d’ailleurs le… premier promu du groupe 2 depuis l’instauration des finales en 2014! Atlantic Vevey, Azzurri Riviera, Napoli Vevey et Saint-Légier n’y sont pas arrivés ces deux dernières saisons et Aigle II a donc mis fin à cette anomalie. Au tour de Saint-Légier, pour le doublé? Pas impossible du tout. Voilà donc la Riviera et le Chablais rassuré: là-bas aussi, on peut monter en 2e ligue.

 

Champagne-Aigle 2

 

Sébastien Limoli: « Intégrer des jeunes de la région »

Sébastien Limoli, d’ailleurs, ne va pas changer de stratégie l’année prochaine. « On est une II, mais on veut jouer notre chance à fond », explique le coach. Bien sûr, il sait déjà que son équipe ne va pas monter en 2e ligue inter, le règlement le lui interdisant, mais cela n’empêche pas l’ambition: « On a déjà une équipe pour régater. L’effectif va être le même à 80%. Mon envie c’est d’intégrer des jeunes de toute la région. Il y a un sacré potentiel ici et jouer en 2e ligue, c’est stimulant. C’est comme cela qu’on va se renforcer. »

Blerton Nuredini avait tout prévu en prenant congé

Blerton Nuredini va dans le même sens: « Ce serait beau de garder ce groupe, parce qu’on s’entend bien et on joue bien ensemble. Moi, en tout cas, j’ai envie de rester et je sais que c’est le cas de beaucoup de mes coéquipiers. » Le canonnier a parlé, mais avant de penser à la saison prochaine, il a prévu d’aller faire la fête, quand même. « Je savais qu’on allait gagner, donc j’avais déjà pris congé au boulot demain. On va fêter ça! », explique « Blert », tout en sourire. La nuit promettait d’être longue dans le Chablais…

Champagne: défaite interdite à La Sallaz dimanche

Du côté de Champagne, évidemment, les sourires n’étaient pas au rendez-vous. Après le nul du premier match à Nyon (2-2, lire ici), le FCCS se retrouve en position délicate dans ce groupe 2. Avec un point en deux matches, le bilan est maigre, surtout qu’il va désormais falloir aller batailler sur le terrain de La Sallaz, sans le très bon numéro 10 Mickaël Biron, suspendu. Et surtout, il ne faudra pas perdre, puisqu’une défaite contraindrait Champagne à la dernière place, à 100%. Une victoire? Ce serait la 2e ligue à 100%. Et un match nul? Cela dépendrait alors du résultat entre Aigle II et Nyon II, mais là, pas de crainte à avoir selon Sébastien Limoli. « On a toujours dit qu’on gagnerait nos trois matches, on va assumer. Ce n’est pas parce qu’on est déjà qualifiés que cela changera quelque chose. On veut gagner. » Et comme le coach d’Aigle tient toujours ses promesses, lui qui avait clairement dit avant les finales qu’Aigle II allait monter (et non pas « voulait monter »), Nyon II a du souci à se faire. Qu’en pense son joueur Blerton Nuredini? « Pareil. Champagne peut compter sur nous, on veut fêter la montée chez nous dimanche avec une victoire. » Au moins une bonne nouvelle pour le FCCS ce mercredi.

Le tableau des finales

Groupe 2

Dimanche 12 juin, 15h30

Nyon II – Champagne 2-2
Buts pour Nyon: Yassir Assoumani et Andrea Mangone.
Buts pour Champagne: Nemanja Stanojevic et Muamer Salkanovic.

Aigle II – La Sallaz 2-0
Buts pour Aigle: Ibraim Sabani et Valjon Bajrami.

Mercredi 15 juin, 19h30

Champagne – Aigle II 0-1
But pour Aigle: Blerton Nuredini.

La Sallaz – Nyon II 3-2
Buts pour La Sallaz: Abdoulaye Kamara, Zoran Stanic et Gaëtan Aebi
Buts pour Nyon II: Guillaume Girod

Dimanche 19 juin, 15h30

Aigle II – Nyon II

La Sallaz – Champagne

Champagne-Aigle3

Categories: 3e ligue, FC Aigle

Ecrire un commentaire

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*